By Morgane Guillou, program assistant for Hamilton in Paris.

We went on our first week-end field trip to the famous Châteaux de la Loire in the southwest of Paris. Our trip included the visit of several Renaissance castles (Azay le Rideau, Chenonceau, Chambord) and the abbey of Fontevraud, not to mention a wine maker’s cellars in Chinon where we tasted the Loire Valley wines. The group spent the night in the medieval village of Chinon and we had lunch in Amboise, the city where Leonardo da Vinci spent his last years at the behest of the King, before coming back to Paris by train.

Sans titre

Hamilton students posing in front of the Château d’Azay le Rideau

oui

  The group posing in front of the château d’Ussé, said to be the inspiration for La Belle au Bois Dormant (Sleeping Beauty)

oui oui Bridget Horwood (Colby ’19) enjoyed the Château de Chambord

oui oui oui

Students at the vineyard, waiting to taste the wine

Fred Guo (Williams 19’) tells us in French about his favorite castle in the region: « Le château de Chenonceau était mon préféré par son architecture sur le pont et ses jardins fleuris. Le mobilier était très original, on peut sentir l’atmosphère de la Renaissance et le drame entre Catherine de Médicis et la maîtresse du roi Diane de Poitier pour qui ce château a été construit. Le site n’était pas trop touristique et on se sent voyager dans le passé. Chenonceau était pour moi le château le plus magique et le plus charmant de tous ceux qu’on a visités. »

yes yes yes

Students posing in front of the Château de Chenonceau

Thomas Parker (Hamilton 19’) tells us in French about a historical detail that marked him during our visit at the Abbey de Fontevraud: « Je me souviens de la visite qui m’a le plus frappé pendant notre weekend à la Loire. C’était la visite à L’Abbaye de Fontevraud, où le corps de Richard Cœur de Lion (et quelques autres) était enterré(s). La guide nous a expliqué qu’il était possible que quelqu’un l’ait déplacé pendant la Révolution française ; donc son corps n’est peut-être plus enterré à cet endroit. Mais je trouve incroyable que le corps de ce roi connu, qui a vécu il y a plus de 900 ans, soit resté dans cette abbaye au moins jusqu’à la Révolution. Rien ne rend l’histoire aussi réelle que ce genre de détail pour moi. C’est ça l’histoire : vraie et viscérale. »

yesRam et Julian at the Abbey de Fontevraud

yes yes

Students return to Paris by train

To further know about this weekend, watch this video:

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s