Living in France as an exchange student is filled with these little moments when you learn about a surprising cultural habit at dinner, or when you realize you have become more confident with speaking the language, or when you see a place that you had only seen in a picture before. Hamilton in France students wrote about these moments in their journals, and agreed to share some passages (English translations are made by Hamilton in France).

[The sketch in the featured image was made by Nadiya Atkinson ’21. Find the whole picture in the article below]

29 août 2019, Biarritz, Oriana – C’est le jour où je suis arrivée à Biarritz sans avoir dormi, même une heure, dans l’avion de JFK à Paris. Je ne sais pas si c’était la nervosité ou l’adrénaline, mais j’ai choisi de parler avec Stephen et Maya au lieu de dormir. […] Et alors, mes premiers moments à Biarritz étaient exaltants. Nous avons trouvé un appartement petit mais joli, et une femme mignonne et âgée qui aimait accueillir les enfants et les étudiants. J’ai senti que j’avais de la chance. Enfin, nous sommes allées à un concert près de la plage, c’était magnifique.

That’s the day I arrived in Biarritz without having slept, not even an hour, on the plane from JFK to Paris. I don’t know if it was nervosity or adrenaline, but I chose to speak with Stephen and Maya instead of sleeping. And then, my first moments in Biarritz were exciting. We found a small but pretty appartment, and a cute old woman who liked to welcome children and students. I felt lucky. Finally, we went to a concert by the beach, it was wonderful.

31 août 2019, Biarritz, Kate – Alors… c’est mon troisième jour ici à Biarritz et c’était encore très bien… bien sûr ! Ce matin, nous avons acheté des cartes SIM pour nos téléphones, donc maintenant nous avons une ligne. Mais, je ne passe pas beaucoup de temps avec mon téléphone ici ou aux États-Unis parce que je veux vivre dans le présent !

So… it’s my third day here in Biarritz and it was very good again… of course! This morning, we bought SIM cards for our phones so now we get service. But, I don’t spend a lot of time with my phone here or in the United States because I want to live in the present!

1 septembre 2019, Biarritz, Alina – Il me semble que les Français, ou du moins ceux de Biarritz, mangent du pain à chaque repas. Honnêtement, j’aime ce nouveau développement. La qualité du pain tend à être meilleure aussi – pas de « Wonder Bread » ici (jusqu’à présent).

Une autre différence : ma famille d’accueil m’offre du fromage tous les jours après le dîner. Il semble qu’il y a beaucoup de produits laitiers à chaque repas, comme le yaourt et le lait, mais surtout le fromage. C’est un très bon fromage, pas comme le fromage en tranches emballées individuellement que nous voyons beaucoup aux États-Unis.

Mais ce n’est pas comme si c’était un concours du meilleur pays – les deux ont des avantages et des inconvénients. Il y a certains aliments qui me manquent, mais je suis curieuse de savoir quelles nouvelles choses je vais goûter ici.

Mon repas préféré en France était celui du musée du Gâteau Basque — j’ai aimé la piperade avec du pain et goûter un peu du gâteau basque. J’ai aussi goûté un type de fruit aujourd’hui que je n’avais jamais goûté avant de venir en France – je l’ai trouvé dans un marché, avec quelques baies. Ça ressemblait à de petits raisins roses.

"Like that" (Alina)
“Like that” (Alina)

It seems that French people, at least people from Biarritz, eat bread with each meal. Honestly, I like this new development. The quality of the bread tends to be better, too—no “wonder bread” here (until now).

Another difference: my host family offers me cheese every day after dinner. It seems that there is a lot of dairy products at each meal, like yoghurt and milk, but especially cheese. It’s very good cheese, not like the slices of cheese wrapped individually that we see a lot in the United States.

But it’s not as though it was a competition for the best country—both have pros and cons. There are some foods that I miss, but I’m curious as to what new things I’m gonna try here.

My favorite meal in France was the one at the Gâteau Basque museum. Today, I also had a type of fruit that I never had before coming to France—I found it at a farmer’s market, with some berries. It looked like small pink raisins.

2 septembre 2019, Biarritz, Kate – Je me sens mieux après ce dîner parce que j’ai arrêté d’être timide à table. J’ai essayé de beaucoup parler français sans avoir peur de me tromper. Je dois me rappeler d’être courageuse. Ce n’est que le début de mon séjour en France.

I feel better after this dinner because I stopped being shy at the dinner table. I tried to speak a lot in French without being scared of making mistakes. I have to remember to be brave. It is only the beginning of my stay in France.

3 septembre 2019, Biarritz, Margaret W. – La culture des économies : aux États-Unis, c’est normal d’avoir beaucoup de lumière dans la maison, qui est éclairée tout le temps. En France, au moment où on quitte la chambre, c’est très important d’éteindre les lumières. De plus, il y a des économies sur l’usage de l’eau. […] En prenant une douche, les Français arrêtent l’eau quand ils utilisent du shampoing et de l’après-shampoing. Ils prennent des douches pendant dix minutes maximum. Aux États-Unis, quinze ou vingt minutes était une durée normale !

Les repas : où est-ce que je peux commencer ! Les repas sont un des moments les plus intéressants pour voir les différences entre les cultures. La nourriture, ce qui est considéré « poli », la durée du repas, les ustensiles, et plus !

The culture of conservation: in the United States, it is normal to have a lot of light in the house, which is illuminated all the time. In France, at that time when you leave the room, it is very important to turn off the lights. On top of that, there is the conservation of water. While taking a shower, French people stop the water when they use shampoo and after-shampoo. They take showers for ten minutes tops. In the US, fifteen or twenty minutes was normal!

Dinners: where can I start! Dinners are one of the most interesting moments to see the differences betwen the cultures. Food, what’s considered as “polite”, the length of dinners, utensils, and more!

5 septembre 2019, Biarritz, Inez – En classe, nous avons parlé de la pièce L’Art de Yasmina Reza. Je pense que cette pièce exprime certaines idées sur l’art et certaines opinions sur des choix artistiques. Chaque personne a une idée différente de ce qu’est l’art. Après les cours, Blythe, Yasmine, Johari et moi sommes allées à un restaurant de foie gras. Le foie gras c’est très bon !

In class, we talked about the play “Art” by Yasina Reza. I think that this play expresses certain ideas about art certain opinions about artistic choices. Each person has a different idea of what art is. After class, Blythe, Yasmine, Johari and I went to a restaurant that serves foie gras. Foie gras is very good!

Sketch by Nadiya Atkinson – top: "I forgot to say that we visited a Basque town" ; bottom : "Basque cake"
Sketch by Nadiya Atkinson – top: “I forgot to say that we visited a Basque town” ; bottom: “Basque cake”

6 septembre 2019, Biarritz, Alina – Hier soir, ma famille d’accueil m’a expliqué qu’ici en France, il existe une règle selon laquelle tous les chiens nés la même année doivent avoir un prénom qui commence par la même lettre. Par exemple, tous les chiens nés en 2014 ont un prénom qui commence avec un J. C’est tellement bizarre, pour moi – je n’avais jamais entendu parler de quelque chose comme ça. […] Imaginez entendre une personne au hasard qui appelle son chien et vous savez immédiatement quel est l’âge du chien.

Être poli ici n’est pas la même chose qu’être poli aux États-Unis. En France on dit bonjour/bonsoir tout le temps, et même si ça semble être une chose sans importance pour les Américains, si on ne le fait pas, les Français vont vous trouver impoli.

Last night, my host family explained that here in France, there is a rule that says that all dogs born the same year must have a name that starts with the same letter. For example, all dogs born in 2014 have a name that starts with J. It is so weird, for me—I had never heard of something like that. Imagine hearing a random person calling their dog and you immediately know how old the dog is.

Being polite here is not the same as being polite in the United States. In France you say hello/good evening all the time, and even if it doesn’t seem important for American people, if you don’t do it, French people will find you rude.

8 septembre 2019, Paris, Haruna – Ce soir, j’ai mangé des escargots pour la première fois de ma vie, et j’ai apprécié le repas ! Cette découverte m’a rendu plus sûre de moi – aussi, j’ai apprécié ce geste de la part de mes hôtes (j’avais dit avant que je voulais essayer « des nouvelles choses »). De plus, j’ai (presque) ma propre salle de bain à Paris ! C’est sympa.

Tonight, I ate snales for the first time in my life, and I enjoyed the dinner! This discovery made me more confident—also, I appreciated the gesture from my hosts (I had said before that I wanted to try “new things”). On top of that, I have my (almost) own bathroom in Paris! It’s nice.

9 septembre 2019, Paris, Viv – Pour aller entre chez moi et Reid Hall, je prends la ligne 6 entre Nation et Raspail. La 6 est une ligne très vieille avec un extérieur blanc et turquoise. Chaque jour en route, je me sens comme l’héroïne d’un film classique français.

To go from my place to Reid Hall, I take the line 6 between the stations Nation and Raspail. The 6 is a very old line with a white and turquoise blue exterior. Each day on my way, I feel like the heroine from a classic French movie.

Sketch by Nadiya Atkinson '21
Sketch by Nadiya Atkinson ’21

11 septembre 2019, Paris, Gabrielle – Après mon cours de grammaire, je suis allée au jardin du Luxembourg. J’y suis maintenant. Je suis assise dans les chaises vertes près du Palais [du Luxembourg]. Il fait beau – le soleil brille à travers les feuilles, et il y a une douce brise. L’humidité de l’été a disparu. Les gens portent des manteaux – ils sont prêts pour l’automne – mais les gens portent des shorts aussi – ils ne sont pas prêts à laisser l’été derrière eux. Tout le monde porte des vêtements différents, aspirant à des moments différents, mais ils profitent tous du même espace. L’homme âgé qui lit, les enfants qui jouent et rigolent, les gens qui dorment sur les chaises parce que c’est le seul endroit où ils peuvent dormir, le jeune hipster, les deux dames qui bavardent. Tous mélangés au même endroit. C’est la beauté du jardin. Je ne peux pas me rappeler la dernière fois que je suis allée m’asseoir dans un parc. C’est bien. Il y a des enfants qui jouent, des gens qui se parlent, des gens qui lisent des livres. Seulement quelques personnes sont sur leurs portables. Il est facile d’oublier le temps ici, et sentir la tranquillité sans soucis. Je vais revenir.

After my grammar class, I went to the Jardin du Luxembourg. I am here now.  I’m sitting in the green chairs by the [Luxembourg] Palace. The weather is nice—the sun shines through the leaves, there is a soft breeze. The summer humidity is gone. People are wearing coats—they are ready for autumn—but people are also wearing shorts—they are not ready to leave summer behind them. Everyone is wearing different clothes, aspiring to different moments, but they all enjoy the same space. The old man reading, children playing and laughing, people sleeping on chairs because it is the only place where they can sleep, the young hipster, two ladies chatting. All gathered in the same place. It is the beauty of the garden. I can’t recall the last time that I went to sit in a park. It’s nice. There are children playing, people speaking, people reading books. Only a few people are on their phones. It is easy to forget time here, and feel the peacefulness without worries. I’ll come back.

13 septembre 2019, Paris, Inez – Je marche le plus possible et je pense que ça me donne du temps pour réfléchir, et maintenant je suis plus à l’aise pour être dans la rue et je n’ai pas peur de me sentir perdue.

I walk as often as possible and I think that it gives me time to think, and now I am more comfortable to be in the street and I’m not afraid of feeling lost.

14 septembre 2019, Paris, Inez – Ce week-end, j’ai mangé les parfums de glaces suivants : abricot, rose, citron, cassis-menthe, chocolat. Je pense qu’il est nécessaire que j’arrête de manger de la glace quotidiennement.

This week-end, I ate the following ice-cream flavors: apricot, rose, lemon, blackcurrent-mint, chocolate. I think it is necessary that I stop eating ice-cream on a daily basis.

15 septembre 2019, Paris, Margaret B – Aujourd’hui j’ai visité Versailles ! Très beau, totalement surréaliste de le voir après tous les films et les livres. J’ai beaucoup aimé notre visite. Après, j’ai exploré les jardins avec Kate, Shannon, Gisele et Rosie. Demain, c’est notre premier jour de l’école ! Ahh

Today I visited Versailles! Very beautiful, totally surrealist to see it after all the movies and books. I enjoyed our tour a lot. Then, I explored the gardens with Kate, Shannon, Gisele and Rosie. Tomorrow is our first day of school! Ahh

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s